Quelle est la différence entre le savon artisanal et le savon industriel ?

Ca devient technique ! Avant de pouvoir expliquer la différence entre le savon artisanal et le savon industriel, il va falloir reprendre les bases de la formation du savon.

Le savon est formé par saponification de corps gras (des huiles végétales et des beurres végétaux par une base (généralement de la soude caustique ou de la potasse).

Dans les savons artisanaux, qui peuvent être réalisés en saponification à froid (SAF) ou en saponification à chaud, la base est ajoutée en défaut afin d’obtenir un surgras ainsi que de la glycérine dans le savon ; surgras qui permet au savon de nettoyer la peau sans jamais la dessécher et glycérine qui assure une continuité de l’hydratation de la peau, l’amélioration de son élasticité, protège la peau contre les agressions extérieures telles que le froid, le vent, les UV...

Dans les savons industriels, quant à eux, la soude est souvent ajoutée en excès, c’est-à-dire en quantité supérieure au corps gras. Le mélange est ensuite monté à des températures pouvant atteindre 100°C pour accélérer la réaction. Lorsque la réaction est terminée et le savon produit, il reste de la soude caustique et de la glycérine qui s’est formée dont on se débarasse ! Adieu bienfait ni de l’un ni de l’autre pour la peau !!!

Pour aller plus loin:

 

Comment reconnaitre un savon artisanal ?

L’étiquetage des produits cosmétiques est soumis à des règles strictes. En effet, il est obligatoire d’y voir entre autre apparaitre :

- le nom ou la raison sociale et l’adresse de la personne responsable,

- le poids du produit,

- le numéro de lot de fabrication ou la référence permettant l’identification du produit cosmétique,

- la liste des ingrédients en latin, aussi appelée INCI.

Si l’un de ces éléments est manquant alors votre savon n’est pas passé par toutes les étapes nécessaires avant d’être commercialisé.


Par ailleurs, il est également possible de différencier un savon artisanal d’un savon industriel grâce à son étiquette. En effet, un savon artisanal contiendra toujours de la glycérine, ce qui n’est pas forcément le cas d’un savon industriel. Qui plus est, plus un savon est naturel, plus  la liste des ingrédients sera en latin ; plus la liste des ingrédients contient des mots en anglais et plus le savon est industriel.

 

Où acheter un savon artisanal?

Est-ce que tout le monde peut produire et vendre du savon artisanal ? Que neni !!

La production et la vente de cosmétiques sont très réglementées !

D’abord, il faut un laboratoire qui réponde aux normes internationales.

Ensuite, il faut déclarer son établissement à l’ANSM (Agence Nationale de la sécurité des Médicaments).

Il faut également répondre aux exigences des règlement Européen et Français et notamment faire valider toutes ses formules par un toxicologue ce qui implique un étiquetage en bonne et due forme.

Ensuite, il faut déposer chaque formule sur le Portail Européen de Notification des Produits Cosmétiques (CPNP). 

Enfin, il faut déclarer son entreprise à la CMA afin de pouvoir commercialiser ses produits.

Faites donc très attention quand vous achetez votre savon artisanal et apprenez à décoder les étiquettes :-)